ACCUEIL

 

Article complet au format pdf, cliquer ici

Canaux, rivières et crues


Frédéric Élie, juin 2014

La reproduction des articles, images ou graphiques de ce site, pour usage collectif, y compris dans le cadre des études scolaires et supérieures, est INTERDITE. Seuls sont autorisés les extraits, pour exemple ou illustration, à la seule condition de mentionner clairement l’auteur et la référence de l’article.

Dans cet article, l'étude de la famille des écoulements à surface libre exposée à la pression atmosphérique et soumis au seul effet de la pesanteur est abordée de manière la plus simple qui soit (modèles généralement 1D, au pire 2D): dans cette famille se classent les écoulements dans les canaux et les rivières ainsi que les processus qui conduisent aux désastreux phénomènes de crues, dont il est de plus en plus question dans les médias. Tous ces écoulements ont en commun l'existence de berges ou parois latérales, et d'un fond, qui guident le mouvement du liquide dans une direction privilégiée.

Bien que sous-tendus par un formalisme relativement simple, en mécanique des fluides, les comportements de ces écoulements, y compris jusqu'aux plus extrêmes (crues, débordements, ondes solitaires, ressauts importants) sont d'une grande diversité.

Vous ne regarderez plus les canaux, les rivières et les chenaux comme avant...



© Frédéric Éliehttp://fred.elie.free.fr, juin 2014