ACCUEIL

 

Article complet au format pdf, cliquer ici

Les conduites forcées:

principes, aménagements, sécurités


Frédéric Élie, mai 2014

La reproduction des articles, images ou graphiques de ce site, pour usage collectif, y compris dans le cadre des études scolaires et supérieures, est INTERDITE. Seuls sont autorisés les extraits, pour exemple ou illustration, à la seule condition de mentionner clairement l’auteur et la référence de l’article.

Les conduites forcées ont pour fonction de transférer l'eau depuis les ouvrages d'amenée (galeries, canaux,...) jusqu'aux installations qui permettent de convertir l'énergie hydraulique en énergie électrique (turbines d'une usine hydro-électrique). Les ouvrages d'amenée peuvent provenir d'une retenue d'eau (lac, barrage).

Cet article présente les bases hydrodynamiques du fonctionnement d'une conduite forcée, principalement fondées sur les écoulements en charge en régime stationnaire ou bien non permanent. Les efforts importants auxquels sont soumises les conduites forcées (efforts d'origine mécanique, thermique, etc.) posent aussi le problème de la sécurité et de la fiabilité de ces ouvrages, que l'on présente également succinctement.


SOMMAIRE


1 – Définition

2 – Écoulements dans les conduites forcées

    1. Écoulements en charge en régime permanent

    2. - Écoulements en charge en régime non permanent

    3. - Effets de la courbure des conduites forcées sur l'écoulement et les efforts sur les parois

a) Modification du profil de vitesse et zone de décollement dans la conduite

b) Efforts sur les parois de la conduite au niveau du coude

3 – Contraintes thermiques des conduites forcées

4 – Section économique d'une conduite forcée

5 – Dispositions constructives et de sécurité

6 – La conduite forcée de l'Argentière-La Bessée: brève présentation et historique

Références

© Frédéric Éliehttp://fred.elie.free.fr, mai 2014