ACCUEIL

 

Article complet au format pdf, cliquer ici

Écoulement au-dessus d'un déversoir


Frédéric Élie, mai 2014

La reproduction des articles, images ou graphiques de ce site, pour usage collectif, y compris dans le cadre des études scolaires et supérieures, est INTERDITE. Seuls sont autorisés les extraits, pour exemple ou illustration, à la seule condition de mentionner clairement l’auteur et la référence de l’article.

Dans beaucoup de situations, des retenues d'eau (lacs, bassins, barrages) sont bordées par un déversoir, c'est-à-dire une paroi dont le bord supérieur, appelé seuil, est profilé. La question qui est posée ici est de savoir s'il existe un niveau d'eau optimal au-dessus du seuil pour lequel le débit d'écoulement, le déversement, est maximum? La réponse est affirmative, comme on le verra dans cet article: lorsque cette condition est remplie on dit que la section de fluide au droit du seuil est la section critique. On montre alors qu'à débit constant, une section critique entraîne que la charge spécifique (la hauteur piézométrique) est minimale.

Le cas des écoulements en régime non critique est également étudié.

© Frédéric Éliehttp://fred.elie.free.fr, mai 2014