ACCUEIL

 

Article complet au format pdf, cliquer ici

L'effet Branly

électrocinétique des milieux granulaires


Frédéric Élie, septembre 2013

édité en mai 2014

La reproduction des articles, images ou graphiques de ce site, pour usage collectif, y compris dans le cadre des études scolaires et supérieures, est INTERDITE. Seuls sont autorisés les extraits, pour exemple ou illustration, à la seule condition de mentionner clairement l’auteur et la référence de l’article.

Les milieux granulaires ont des propriétés de conduction électrique différentes des conducteurs continus. Même s'ils sont constitués de grains en matériau conducteur, ces milieux peuvent ne pas conduire le courant sous certaines conditions, puis devenir conducteurs. Une expérience célèbre qui illustre ce fait est celle d'Édouard Branly, qui l'a appliquée à l'idée d'un récepteur d'ondes électromagnétiques, appelé « cohéreur ».

Aujourd'hui encore, les explications détaillées de ce phénomène ne sont pas complètement maîtrisées et font l'objet de recherches dont le regain d'intérêt remonte aux années 1960. Dans le présent article, une présentation de l'effet Branly déclenché par un champ électrique continu (et non ondulatoire) permet de saisir les fondements et les difficultés de l'explication des propriétés de conduction des milieux granulaires.


SOMMAIRE


1 – Expérience du « cohéreur » de Branly

2 – Rôle du contact mécanique entre deux conducteurs dans l'apparition de l' « effet Branly »

3 – Transition vers la conduction électrique de conducteurs électriques en contact, sous l'action d'une tension continue: approche par la théorie du micro-soudage des contacts

    1. introduction

    2. - résistance de contact électrique

    3. - échauffement des contacts: tension de saturation U0

    4. - résistance de contact froid R0b

4 – Conclusion, résumé

Références

© Frédéric Éliehttp://fred.elie.free.fr, septembre 2013