ACCUEIL

 

 

Article complet au format pdf, cliquer ici

 

Hydrolyse du sucre

 

Frédéric Élie, octobre 2004, octobre 2009


La reproduction des articles, images ou graphiques de ce site, pour usage collectif, y compris dans le cadre des études scolaires et supérieures, est INTERDITE. Seuls sont autorisés les extraits, pour exemple ou illustration, à la seule condition de mentionner clairement l’auteur et la référence de l’article.

 

La liaison glycosidique des sucres peut être hydrolysée par l'action d'un acide. Un exemple d'une telle réaction est présentée dans cet article, moyennant l'action de l'acide sulfurique sur le saccharose. De façon générale, en présence d'une solution acide même faible l'hydrolyse du saccharose conduit au sucre inverti constitué d'un mélange de D-glucose et de D-fructose. Cette réaction, dite inversion du saccharose, peut aussi être obtenue par l'enzyme invertase. Mais avec de l'acide sulfurique concentré et chaud (huile de vitriol), ou sous haute température avec cet acide dilué (cas de la présente expérience), le saccharose subit aussi une déshydratation dont le résidu est du carbone...

 

©Frédéric Élie, octobre 2004, octobre 2009 - http://fred.elie.free.fr - page 1/1