ACCUEIL

 

Article complet au format pdf, cliquer ici


La logique comme cohérence de

la critique et du langage


Jean-François Lahaeye, septembre 2004


La reproduction des articles, images ou graphiques de ce site, pour usage collectif, y compris dans le cadre des études scolaires et supérieures, est INTERDITE. Seuls sont autorisés les extraits, pour exemple ou illustration, à la seule condition de mentionner clairement l’auteur et la référence de l’article.


Il peut sembler insolite de confronter Spinoza à la logique alors que sa logique reste implicite, puisque c’est une « géométrie » qu’il veut rendre explicite. Le point de vue que je soutiens est une posture philosophique à part entière, largement redevable à la logique du vingtième siècle, notamment à Bertrand Russell. Mon propos n’est pas de pister des incohérences, ni chez Spinoza, ni chez les modernes, mais de faire apparaître un point de vue d’où la logique puisse être embrassée d’un seul coup d’œil, avec les problématiques qu’elle soulève...