ACCUEIL

 

Article complet au format pdf, cliquer ici

 

 

Des chameaux, des dromadaires et de l’eau

 

Frédéric Elie, septembre 2009

 

La reproduction des articles, images ou graphiques de ce site, pour usage collectif, y compris dans le cadre des études scolaires et supérieures, est INTERDITE. Seuls sont autorisés les extraits, pour exemple ou illustration, à la seule condition de mentionner clairement l’auteur et la référence de l’article.

 

Les chameaux (qui ont deux bosses) et les dromadaires (qui ont une seule bosse) sont réputés pour leur sobriété parce que ces animaux du désert et des steppes s’abreuvent rarement et parcourent des centaines de kilomètres sans boire une seule goutte d’eau sous une chaleur torride. Pourtant tout être vivant a besoin d’eau pour vivre, et les chameaux et les dromadaires n’échappent pas à la règle. Alors, d’où provient donc l’eau dont l’organisme a besoin quotidiennement ? Réponse : de leurs bosses, ou plus exactement de la graisse qu’elles contiennent, la tristéarine, et qui, en se consumant sous l’action de l’oxygène de l’air recueillie par la respiration donne de l’eau.

Cet article très court offre l’occasion de quelques manipulations d’équilibre des réactions chimiques. A consommer… sans modération !

 


©Frédéric Élie, septembre 2009 - http://fred.elie.free.fr - page 1/1